Les différents types de montage de chaussures

Les différents types de montage de chaussures

Les différents types de montage de chaussures

La plupart des producteurs de chaussures de qualité d'aujourd'hui utilisent différents types de montages pour assembler et coudre leurs chaussures, dont certains perdurent depuis le 19ème siècle. Ils impliquent divers degrés de complexité, et produisent bien sûr des chaussures aux niveaux de confort et de solidité différents. Nous expliquons ici les types de montage que nous utilisons chez Olivier Gerardi pour réaliser nos chaussures.

Le montage Goodyear

Le montage Goodyear est l'une des meilleures techniques qui soit, exigeant des artisans hautement qualifié et beaucoup de temps. Il produit des chaussures extrêmement solides, très confortables, résistantes à l'eau et qui peuvent être ressemelées, faisant ainsi de ces chaussures une acquisition sûre pour tout amateur de chaussures.

Avec cette technique, la tige de la chaussure et sa doublure sont cousues à une trépointe en cuir (une bande de cuir plate parcourant le périmètre de la base de la chaussure), qui est ensuite cousue aux semelles externes. Ainsi, aucune couture ne traverse la chaussure directement de l'extérieur à l'intérieur. L'usage d'une trépointe crée aussi un vide entre les semelles internes et externe, qui est comblé avec du liège. Ce remplissage interne crée une forte imperméabilisation et procure une couche malléable qui prendra progressivement la forme du pied du porteur, et augmentera ainsi son confort.

Schéma du montage Goodyear

Le montage Blake

Une des techniques les plus répandues dans l'industrie de la chaussure de ville, le montage Blake voit la semelle interne et l'externe directement cousues ensemble avec la tige prise entre deux. Avec moins de couches dans la semelle que le montage Goodyear, le Blake produit des chaussures plus fines et plus souples, mais aussi plus vulnérables à l'humidité. De plus, le ressemelage n'est pas possible avec ce type de montage. Impliquant enfin moins d'opérations dans sa fabrication, la chaussure Blake est également moins onéreuse.

Schéma du montage Blake

Le montage Blake Rapid

Un mélange de montage Blake et Goodyear, le Blake Rapid implique une semelle intermédiaire à laquelle est cousue la semelle externe depuis l'extérieur et la semelle interne depuis l'intérieur. Ainsi, les chaussures Blake Rapid sont plus solides et plus imperméables que les chaussures Blake normales.

Schéma du montage Blake Rapid

Le montage Bologne

Le montage Bologne, parfois appelé sacchetto, est une technique typiquement italienne qui vise à produire des chaussures élégantes et raffinées avec un haut niveau de confort.

Avec cette technique, la tige et sa doublure sont roulées en un tube, qui est ensuite directement cousu à la semelle. Le pied n'entre donc pas en contact avec la semelle, mais seulement avec le doux cuir de la tige. La couture est également placée à l'extrémité de la chaussure - où le pied ne la sentira pas, et donne ainsi à la semelle son aspect courbe typique des chaussures Bologne. Si on ajoute la grande souplesse que ce type de montage donne à la chaussure, les chaussures Bologne sont sans aucune hésitation les plus confortables à porter.

Toutefois, comme tout objet de luxe, les chaussures Bologne sont délicates de par leur finesse et n'apprécieront pas d'être portées sous la pluie.

Schéma du montage Bologne